Quels équipements sont indispensables pour vos travaux de terrassement ?

Le terrassement est l’une des étapes primordiales pour la mise en œuvre d’un chantier. En vérité, il permet aux professionnels de réaliser l’aménagement du sol afin d’éviter et de réduire les risques de glissements de terrain. Pour ce faire, il est nécessaire de bien vous outiller en engins de chantier relatifs au terrassement. Quels sont ces engins ? Tout le monde peut-il les manipuler sans une formation CACES ? On vous en parle dans cet article.

  • GLORIA MultiBrush speedcontrol, Système de nettoyage de terrasse
    Brosse de surface à fonctionnement électrique économique
    Pierre, bois, nettoyage des joints, coupe des bords
    Changement de module sans outil
    Moteur 230 V, puissance 500 W
    Contrôle de vitesse intégré
    Tube en aluminium réglable en hauteur
    Deuxième poignée de forme ergonomique





  • Stanley 1-77-161 mire Télescopique en Aluminium AR51 - Légère et Robuste - Hauteur Ajustable 5m en 5 sections - lecture en cm et mm
    Longueur optimale : offre une hauteur de 5 m, ajustable en 5 sections pour s'adapter à tous les chantiers
    Robustesse et longévité : le matériel est fait pour durer grâce à sa conception en aluminium robuste, garantissant une durée de vie plus longue et une résistance optimale, parfaite pour un usage intensif
    Confort d’utilisation : compact et léger pour offrir au professionnel un maniement aisé et sans fatigue, idéal pour le transporter sans contrainte. Elle se replie facilement et rapidement pour plus de confort
    Graduation intuitive : promet une grande aisance pour lire les mesures grâce à la possibilité d’effectuer une lecture droite en centimètre sur la face avant et en millimètre sur la face arrière pour répondre aux besoins des professionnels
    Un manche télescopique : permet de régler la hauteur de la mire selon les besoins sur terrain et de la plier pour un transport aisé





Les engins de terrassement

Le terrassement consiste à arranger un sol par le déplacement des volumes plus ou moins considérable de terre. Et cela, dans le but de transformer son relief par des ouvrages en remblai ou en déblai. Sa concrétisation est indispensable pour la construction des maisons, des routes, des piscines, etc. De ce fait, sa mise en œuvre requiert alors l’usage des engins de chantier spécifiques, permettant d’œuvrer sur des quantités importantes de matériaux.

Quels équipements sont indispensables pour vos travaux de terrassement ?

Toutefois, il faut noter que l’équipement de terrassement employé sur un chantier dépend de la composition ou de la nature du sol. Mais de manière générale, les travaux de terrassement se reposent sur trois actions fondamentales : l’extraction, le transport et la mise en œuvre.
Au nombre des matériels indispensables pour la réalisation des travaux de terrassement sur un chantier, on retrouve :

  •  La pelleteuse
  •  La tractopelle
  •  Le bulldozer
  •  Le chargeur
  •  Le tombereau
  •  Etc

Qui peut conduire les engins spécifiques de terrassement ?

En réalité, la conduite de ces équipements doit être faite par des personnes qui ont obtenu le certificat CACES et qui sont autorisées par leur employeur. Ainsi, en tant que particulier, vous ne pouvez pas rouler ces engins sans avoir suivi une formation CACES et une évaluation adéquates. Vous pouvez voir le site pour avoir plus de renseignements sur la formation CACES. Toutefois, si la formation CACES vous tente, vous y découvrirez les formalités à remplir pour participer à une telle formation. Et cela, même si vous ne disposez pas du capital nécessaire pour suivre la formation CACES au début. Il s’agit alors d’une opportunité à saisir si vous êtes vraiment intéressé.

Quelles sont les spécificités d’une formation CACES ?

Généralement, sur plan théorique, la formation CACES se déroule au sein d’une dalle de cours pareille à celle des formations normales. Elle dure souvent 7 heures, soit une journée. Toutefois, la formation CACES varie selon le type de matériel que désire rouler chaque participant. Il faut préciser qu’en plus du matériel indispensable à utiliser sur les chantiers, la formation CACES concerne également les engins comme : le charriot de manutention, la grue de chargement, les nacelles, etc.

Quant à la formation CACES pratique, elle se passe sur une aire d’exercice spécifiquement conçue pour une telle occasion. Ainsi, les experts de la CNAMTS œuvrent en amont pour assurer la disponibilité des engins sur les lieux de l’apprentissage. Cette formation CACES théorique peut durer 1 à 3 jours selon le niveau des participants et les objectifs de leurs employeurs.

Ensuite, à la fin des deux formations CACES, théorique et pratique, vous pouvez participer à l’examen CACES. Si vous obtenez une note de 7/10 à l’issue des deux évaluations, un document sera transmis à votre employeur. C’est à ce dernier de vous délivrer l’autorisation de conduire de tels engins conformément aux normes en vigueur.

  • Scheppach Aero 2 Spade Bêche Pneumatique, Autre, Norme
    Conception compacte qui permet une utilisation dans les endroits dont l’accès est difficile Poignée en caoutchouc qui amortit les vibrations Système de changement rapide et simple des outils interchangeables Pression de travail 6.3 bar Fer de bêche forgé Consommation d'air: 280 l/min
  • Bosch Professional Laser points et lignes GCL 2-50 (Portée : 20 m, Module de réception LR6, Laser Rouge, Housse de protection)
    Laser rouge 2 lignes visibles jusqu'à 20m Portée avec cellule de réception fournie: 50m Plage de mise à niveau automatique +/- 4 degré Possibilité de verrouiller la position du laser pour travailler en inclinaison IP54: résistant aux projections d'eau et à la poussière