Comment poser correctement son carrelage au sol ?

Le carrelage est un revêtement de sol à la fois pratique et élégant pour habiller une nouvelle cuisine ou pour rénover sa maison. Il est possible de poser le carrelage au sol soi-même afin de réaliser des économies sur les travaux. Ainsi, cet article propose des conseils pratiques en détaillant les étapes à suivre pas à pas pour assurer le revêtement du sol par un carrelage.

La préparation du sol

Une préparation méticuleuse est indispensable afin de pouvoir poser correctement son carrelage. Il faut vérifier que le sol est propre, sec et plan avant de commencer la pose. Dépoussiérer soigneusement le support avec un aspirateur ou dégraisser le sol avec du trichloréthylène s’il est taché afin que la colle puisse se fixer correctement.

Il est important de traiter le sol avec un produit anti-humidité s’il présente des traces de moisissures, de procéder au ragréage s’il n’est pas plan pour éviter toute boursouflure et faire subir au carrelage des cassures ou des porte-à-faux.

Le calepinage

Il faut réfléchir au plan de pose selon la configuration de la pièce. Il est possible de partir de l’axe de l’entrée principale ou du centre de la pièce en répartissant les carreaux sur la périphérie. Une pose à blanc est indispensable pour les carreaux à motifs afin de connaître l’emplacement de chaque type de carreau et de voir s’il est nécessaire de faire des découpes.

Une machine à couper le carrelage comme une  carrelette électrique peut aider à couper les carreaux facilement et avec précision. Pour ce faire, il faut tracer au préalable la découpe avec un crayon ou un cutter à l’arrière du carreau.

La pose du carrelage

La pose du carrelage proprement dite consiste à encoller le sol avec la colle pour carrelage sur 1 à 1,50 m et à tracer des sillons avec une spatule crantée afin d’obtenir une meilleure adhérence. Ensuite, viennent les différentes étapes à savoir :

  • Placer les croisillons aux coins des carreaux pour obtenir des joints réguliers
  • Placer un à un les carreaux soigneusement selon le schéma fixé en tapant avec le maillet en caoutchouc afin de bien fixer la colle.
  • Tasser les carreaux avec le maillet après la réalisation d’une surface de pose
  • Répéter l’opération jusqu’à ce que le sol soit totalement carrelé.
  • Vérifier régulièrement la planéité du sol avec un niveau à bulle ou une grande règle de maçon avant que la colle ne sèche
  • Enlever les croisillons et appliquer le mortier joint entre les carreaux avec la truelle.
  • Retirer le surplus avec une raclette à joint en caoutchouc
  • Enfin, lisser la surface avec une éponge humide sans creuser les joints.