Comment bénéficier du programme d'isolation thermique à 1 euro ?

Chaque année en France, de nombreux foyers sont soumis aux variations de température brusques, notamment peu avant la saison hivernale. Pour pallier cette situation et procurer un confort thermique optimal, il est important de prêter attention au système d’isolation lors de la construction ou de la rénovation de son habitat.

Les types de systèmes d’isolation

Afin de préserver la température ambiante de l’intérieur à un niveau confortable, il est conseillé de voir de plus près le système d’isolation afin d’éviter les déperditions de chaleur qui sont responsables de la chute de température. En tout, 3 facteurs sont mis en jeu :

  • L’isolation de combles des toitures, où s’effectuent jusqu’à 30 % des pertes de chaleur
  • L’isolation des murs
  • L’isolation du plancher bas

Le renforcement des isolations d’une maison est un moyen efficace pour maintenir une ambiance thermique appropriée grâce à l’utilisation de matériaux appelés « isolants thermiques ». De plus, c’est un système qui permet de réaliser une économie d’énergie dans le sens où il limite l’utilisation des appareils électriques (tel que le climatiseur ou le chauffage). Toutefois, se lancer dans de tels projets peut engendrer des coûts relativement élevés.

Bénéficier d’un programme d’isolation à 1 Euro

Dans cette optique, un programme d’isolation maison à 1 € a été créé par l’État français, à travers lequel il octroie une subvention à de nombreuses familles. Pour réaliser ce projet, les entités étatiques ont établi des conditions d’éligibilité. Ainsi, les foyers qui souhaitent profiter des avantages de ce programme doivent remplir certaines conditions en ayant :

  • Une maison individuelle située dans les zones géographiques H1 et H2.
  • Des combles perdus non isolés ou disposant d’une isolation vieillissante (soit plus de 15 ans).
  • Être propriétaire ou locataire. Dans les deux cas, l’habitation doit être la résidence principale.
  • Le nombre des personnes  qui résident  dans le foyer.
  • Un revenu fiscal qui correspond à la grille de sélection (ce facteur dépend du rapport entre le revenu du foyer et  les charges totales).

Par la suite, le foyer éligible pourra bénéficier de travaux sur certaines surfaces de la maison dont :

  • Les combles perdus
  • Les vides sanitaires
  • Le garage
  • La cave

Quel que soit le type d’habitation, la variation de température peut avoir des impacts négatifs sur le bien-être de ses occupants. Outre le recours à l’isolation thermique, il est également courant d’adopter un système de calfeutrage au niveau des portes et des  fenêtres pour  limiter les déperditions de chaleur et maintenir une température ambiante optimale.